SIG se défend contre l'offre de reprise de FERD et de CVC

ZURICH - Le groupe d'emballage SIG, qui fait l'objet d'une tentative de rachat, estime que la valeur nette de son action est supérieure à 350 francs. Ce prix dépasse les 325 francs que proposent ses repreneurs potentiels, les groupes FERD et de CVC.SIG ajoute dans un communiqué qu'il a revu à la hausse ses prévisions et qu'il s'attend à réaliser un bénéfice de 62 millions d'euros (98,6 millions de francs) sur l'ensemble de l'année, soit une progression de 32%. Le groupe recommande donc à ses actionnaires, qui doivent bientôt recevoir une offre formelle de rachat de FERD et de CVC, de rejeter cette dernière. FERD est propriétaire d'Elopak et concurrent de SIG. CVC est un fonds d'investissement britannique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.