Suspicion d'escroquerie et blanchiment d'argent dans les télécoms

BERNE - Deux propriétaires de sociétés de télécommunication ont été arrêtés par le Ministère public de la Confédération dans le cadre d'une action avec les autorités allemandes et autrichiennes. Ils sont soupçonnés d'escroquerie et de blanchiment d'argent.Des perquisitions ont eu lieu dans plusieurs cantons, ainsi que dans le sud de l'Allemagne et à Vienne, a indiqué le Ministère public de la Confédération dans un communiqué. Des documents de sociétés et des données électroniques ont été saisis."Il semble que des avoirs d'un montant d'un million de francs environ, obtenus frauduleusement dans le cadre des activités globales de ces sociétés, aient été transférés en Suisse", écrit le MPC. Les intéressés ont versé sur leurs comptes en Suisse des "sommes importantes, dont une partie a passé la frontière grâce à des courriers". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.