Swissair: les défenseurs ont plaidé l'acquittement pour leur client

BÜLACH - Durant la semaine écoulée, les avocats des huit ex-administrateurs de SAirGroup ont plaidé l'acquittement de leur client dans le cadre du procès Swissair. Tous ont démonté l'acte d'accusation, le jugeant entre autres lacunaire et infondé.Nathan Landshut, le défenseur de Thomas Schmidheiny a estimé que les accusations du Ministère public manquaient de clarté et prêtaient à confusion. Elles sont la suite logique de l'enquête qui a déjà laissé apparaître de réelles insuffisances, tant qualitatives que quantitatives, relevait la veille Bernhard Gehrig, l'avocat de Lukas Mühlemann.Contradictoire, incompréhensible, bancal ont aussi figuré parmi les descriptifs de la défense pour qualifier cinq jours durant l'acte d'accusation et le rapport d'expert l'appuyant.Martin Waldburger, le défenseur du banquier privé genevois Bénédict Hentsch, a rappelé que le code pénal ne contenait pas d'infractions nommées "faillite" ou "frustration nationale". "On ne peut en outre être condamné que pour un délit qui fait explicitement l'objet d'une peine".Selon l'accusation, les ex-administrateurs de SAirGroup auraient lésé les créanciers en décidant de restructurer SAirLines tout en sachant que cette entité chapeautant les compagnies aériennes du groupe était surendettée. Ils seraient aussi coupables de gestion déloyale en raison d'un versement de 150 millions d'euros à le compagnie belge Sabena.Les avocats ont aussi mentionné des pressions exercées par le gouvernement et les syndicats belges. A l'unisson, la défense a jugé que ce paiement était de l'intérêt du groupe dans son ensemble. Une liquidation de Sabena aurait conduit à des dommages autrement plus importants.Pour l'ensemble des défenseurs, les dommages causés aux créanciers ne reflètent pas les décisions et agissements du conseil d'administration en mars 2001. Ils seraient dûs aux attentats du 11 septembre, qui ont frappé les capacités opérationnelles du groupe et réduit la valeur de ses sociétés annexes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.