Swissmetal Boillat: offres de rachat du site à l'examen

RECONVILIER - Le conseil d'administration de Swissmetal étudie les offres de rachat de la Boillat à Reconvilier. Deux de ses membres ont été désignés à cette fin, selon une lettre adressée aux ouvriers du site bernois. Mais les licenciements restent inévitables.Les deux délégués sont chargés de rassembler les propositions sérieuses jusqu'au 22 mars, veille de la prochaine séance de médiation. Des offres de rachat sont effectivement arrivées, mais pour l'instant elles n'ont pas été présentées par écrit, a pour sa part confirmé le porte-parole de l'entreprise, Sam Furrer.La missive interne, datée du 15 mars, a pour but de présenter aux collaborateurs de la Boillat la situation actuelle, a-t-il ajouté, revenant sur des articles de médias régionaux. Depuis la dernière médiation, "on parle essentiellement de la vente du site de Reconvilier, négligeant les autres options", écrit le conseil d'administration.Le groupe se dit prêt à examiner les propositions de rachat, car la "situation actuelle exige une certaine flexibilité". Mais sa stratégie de croissance basée sur l'achat de nouveaux sites plutôt que la vente de ses usines, reste inchangée, lit-on dans la lettre."Quelle que soit l'option qui sera adoptée à moyen terme", les suppressions d'emplois - Swissmetal en a annoncé 120 - ne pourront en revanche pas être évitées. La grève a fait perdre beaucoup de commandes au groupe. Et "même un acheteur potentiel n'aurait pas d'autre alternative que de gérer cette situation de manière réaliste".La grève des ouvriers de la Boillat a duré 30 jours. Deux rondes de négociations, menées par Rolf Bloch, ont déjà eu pour définir l'avenir de l'usine de Reconvilier. Lors de la dernière d'entre elles, les parties ont évoqué la possibilité de vendre le site. Mais ils ont aussi prévu de créer un groupe de travail pour discuter des autres options. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.