USA: Merck - Double revers en justice lié au Vioxx

WASHINGTON - Merck a subi jeudi un double revers en justice lié à son médicament Vioxx. Un jury l'a reconnu coupable de négligence et l'a condamné à verser 51 millions de dollars à un plaignant. Dans ue autre affaire, un jugement favorable a été cassé.Les deux annonces ont provoqué une baisse de 5,71% du titre à 38,83 dollars. Le nombre de procès gagnés et perdus par Merck concernant le Vioxx est désormais égal: quatre dans les deux cas.Merck est confronté à au moins 14.200 procédures de la part de personnes affirmant avoir subi un préjudice à cause de l'anti-inflammatoire Vioxx, qui rapportait 2,5 milliards de dollars par an jusqu'à son retrait.Dans le premier procès, un jury de la Nouvelle-Orléans a accusé le groupe d'avoir en connaissance de cause mal présenté, voire dissimulé aux médecins des faits importants sur le médicament. Il a estimé également que les médecins et le plaignant n'étaient pas en cause.Le plaignant, un homme de 62 ans qui a été victime d'une crise cardiaque après avoir pris du Vioxx pendant 31 mois, s'est vu attribuer 50 millions de dollars de dommages et intérêts. Le jury de la Nouvelle-Orléans a également ordonné à Merck de verser au plaignant un million de dollars de dommages punitifs. Merck a annoncé qu'il ferait appel du verdict.Dans le New Jersey, la juge a annulé un verdict favorable à Merck, poursuivi par un homme de 60 ans accusant le médicament d'être la cause de la crise cardiaque qu'il a subie. Un jury d'Atlantic City avait estimé en novembre 2005 que Merck avait suffisamment informé les médecins des risques médicaux liés au Vioxx et n'avait commis aucune fraude en commercialisant le médicament.La juge du New Jersey a cité de nouvelles preuves justifiant la tenue d'un nouveau procès, qui devrait avoir lieu en janvier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.