Satisfaction quasi générale sur l'accord fiscal avec l'Allemagne

L'accord fiscal conclu entre Berne et Berlin mercredi a été accueilli avec soulagement par les milieux bancaires et les partis de droite. Le PS y voit une nouvelle étape dans la lutte contre les fraudeurs tandis que, outre-Rhin, le camp rose-vert majoritaire au Parlement exprime de gros doutes.La ministre des finances, Eveline Widmer-Schlumpf, se montre satisfaite du résultat des négociations. "Cet accord est un élément important de la politique du Conseil fédéral en matière de place financière", estime la conseillère fédérale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.