Horlogerie: Unia prépare le renouvellement de la CCT de la branche

Unia prépare la négociation en vue du renouvellement de la convention collective de travail (CCT) des industries horlogère et microtechnique qui débute à la mi-octobre. Le syndicat exige notamment un relèvement du salaire minimum d'embauche.L'exigence doit permettre de combattre des disparités "importantes et injustifiées" entre régions, a indiqué ce lundi à Neuchâtel Unia. Le syndicat parle de salaires "indécemment bas" pour l'heure. Le relèvement impliquerait un montant mensuel minimum de 3600 francs dans la zone salariale la plus basse, de 3800 francs et 4000 francs pour les deux autres. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

14.11.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.