L'OFS se penche sur le taux de survie des entreprises suisses

Tous secteurs confondus, des données publiées par l'OFS révèlent que 81% des nouvelles sociétés franchissent le cap d'une année d'activité. Par rapport aux entreprises apparues en 2003, le taux de survie est de 70% au bout de deux ans d'activité, de 66% après trois ans, de 61% après quatre ans et de 50% après cinq ans.Les branches où le taux de survie est le plus élevé sont la construction, l'industrie, le domaine santé-social, l'immobilier et les services aux entreprises. A l'autre bout de l'échelle, les taux de survie sont les plus bas dans le commerce, l'hôtellerie-restauration, les transports et les communications. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.