10 milliards de litres de bière brassés par le numéro 1 mondial

AB Inbev a réussi à augmenter son bénéfice net au 2e trimestre grâce à une météo favorable et à la Coupe du monde de football. Mais le numéro un mondial de la bière a reconnu qu'il n'était pas satisfait de ses performances en termes de parts de marché.Les volumes brassés ont atteint 100,611 millions d'hectolitres. Le brasseur, né en 2008 quand le belgo-brésilien Inbev a racheté l'américain Anheuser-Busch pour 52 milliards de dollars, a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice net de 1,14 milliard de dollars, en hausse de 7% sur un an. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.