Ventes à découvert restreintes pour combattre les "fausses rumeurs"

La France, l'Italie, l'Espagne et la Belgique vont restreindre les ventes à découvert, une pratique spéculative complexe. Cette mesure a pour but de combattre les "fausses rumeurs" qui déstabilisent les marchés financiers, a annoncé jeudi l'ESMA, le régulateur financier européen.En France, l'Autorité des marchés financiers (AMF) a décidé d'interdire la vente à découvert de onze valeurs financières pour quinze jours, a indiqué à l'AFP son président, Jean-Pierre Jouyet. La nature des mesures dans les autres pays européens n'a pas été précisée par l'ESMA. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.