UBS: Ospel et ses acolytes doivent aller en prison, selon Levrat

Le PS répète qu'il faut agir pour éviter que la Confédération ne doive voler une nouvelle fois au secours des grandes banques comme l'UBS. "Marcel Ospel et ses acolytes doivent aller en prison, pas sur un terrain de golf", a en outre lancé le président du parti.Le parti socialiste a présenté les premiers résultats de l'étude qu'il a commandée sur la problématique des banques "trop grandes pour faire faillite". Le fait est qu'aujourd'hui, la Confédération se retrouve contrainte de voler au secours de l'UBS ou du Crédit Suisse en cas de coup dur. Cela a été le cas en 2008 et un nouvel épisode de ce type pourrait bien entraîner le pays entier dans un gouffre financier, a rappelé le PS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.