La persistance du franc fort tend à faire stagner les bénéfices

La force du franc commence à ronger les bénéfices des entreprises exportatrices suisses, selon l'UBS. Les chiffres d'affaires ont certes augmenté, profitant de la reprise économique, mais la vigueur de la devise helvétique exerce une forte pression sur les marges.Le constat émane de la dernière enquête trimestrielle publiée mercredi par la grande banque. La tendance à la stagnation des bénéfices dans le secteur industriel ne remet toutefois pas en cause la prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse cette année, toujours attendu avec un taux de 2,7%. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.