Les céréaliers suisses dans une colère noire contre Berne

Après les producteurs de lait suisses, c'est au tour des céréaliers d'être en colère. En cause, la baisse de 14 francs environ du montant des taxes douanières des farines. Une décision qui met en péril la production locale et le revenu des paysans, selon la FSPC.Doris Leuthard, cheffe du Département fédéral de l'économie, veut s'attaquer à la marge des minoteries, mais pour cela elle laisse les producteurs se défendre seuls face aux acheteurs, a dénoncé mardi la Fédération suisse des producteurs de céréales (FSPC). Annoncée le 29 juin, la baisse du droit de douane est entrée en vigueur le 1er juillet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.