Nationalisation du ciment au Venezuela: Holcim recevra 650 millions

Holcim et le Venezuela ont trouvé un accord suite à la nationalisation de l'industrie du ciment dans le pays sud-américain il y a deux ans. Le groupe st-gallois recevra un dédommagement portant sur 650 millions de dollars (près de 660 millions de francs).Holcim a déjà reçu un versement de 260 millions de dollars pour la nationalisation de sa filiale vénézuélienne intervenue en juin 2008. Le solde de 390 millions sera apporté annuellement par l'Etat présidé par Hugo Chavez en quatre tranches égales, a indiqué lundi le groupe basé à Rapperswil-Jona (SG). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.