Le stade de Herzog et de Meuron à Pékin devient parc d'attractions

Oeuvre des architectes suisses Herzog et de Meuron, le stade olympique de Pékin surnommé "Nid d'oiseau" abrite pour deux mois un parc d'attractions hivernales. Cela suscite la grogne des militants écologistes, a rapporté le quotidien Beijing Daily.Dix canons à neige ont transformé le lieu en plaine immaculée de plus de 5000 m2. Le "Nid d'oiseau" accueille la "Saison joyeuse de la neige et de la glace". Pour 180 yuans (27 francs), les visiteurs pourront pratiquer dès samedi le patinage, le ski, le snowboard et assister à des courses de traîneaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.