Paris fustige les paradis fiscaux et annonce des représailles

Le ministre français du budget, Eric Woerth, a qualifié de "honte" l'existence de paradis fiscaux. Il a annoncé des mesures de rétorsion contre les banques qui font transiter de l'argent par ces territoires.Paris et Berlin mènent ensemble la lutte contre ce phénomène et ont demandé que l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) révise d'ici l'été 2009 sa liste "noire" des pays non coopératifs, qui ne compte actuellement que trois pays - Monaco, Andorre et le Liechtenstein. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.