Automobile: l'Etat américain prendra 60% de General Motors

Le constructeur américain General Motors déposera son bilan ce lundi devant le tribunal des faillites de Manhattan. Il entamera une procédure de redressement de deux à trois mois, a confirmé un responsable de l'administration Obama.Au terme de cette restructuration, l'Etat fédéral détiendra quelque 60% du capital du "nouveau GM" en échange d'une aide totale de 50 milliards de dollars (53,4 milliards de francs), y compris les 20 milliards de fonds publics déjà injectés dans l'entreprise. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.