Rémunérations abusives: le National vote un contre-projet indirect

Le National a adopté mercredi le contre-projet indirect à l'initiative Minder du bout des lèvres: par 82 voix contre 75 et 4 abstentions. La droite n'a toutefois dit oui qu'après avoir expurgé le texte d'un impôt sur les bonus dès 3 millions de francs.Sans imposition des bonus, ce n'est pas une alternative à l'initiative, s'est insurgé le PDC Pirmin Bischof (SO). Selon lui, il faut appliquer seulement l'impôt aux entreprises cotées en bourse car 99% des entreprises ne versent pas de rémunérations abusives et il ne faut pas les pénaliser inutilement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.