Rémunérations abusives: le National vote un contre-projet indirect

La perspective d'une votation sur l'initiative contre les rémunérations abusives s'éloigne. Après avoir rejeté un impôt sur les bonus, le National a accepté mercredi de justesse le contre-projet indirect mais reporté l'examen du contre-projet direct. La balle retourne dans le camp des Etats.Au grand dam de la gauche et du PDC, la Chambre du peuple lui a transmis par 82 voix contre 76 une motion d'ordre de Luzi Stamm (UDC/AG). Le texte réclame une prolongation d'un an du délai de traitement de l'initiative populaire de l'entrepreneur Thomas Minder, qui échoit le 26 août. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.