Pas de nouveau CFC pour les conducteurs de bus publics

Le Conseil fédéral ne devra pas étudier la création d'un apprentissage de conducteur de bus de transports publics et l'abaissement de la limite d'âge de conduite à 18 ans. Le Conseil des Etats a refusé un postulat motivé par la pénurie de chauffeurs qualifiés.Contrairement au domaine des poids lourds, il n'existe pas de certificat fédéral de capacité (CFC) pour apprendre à conduire un bus de transport public. Cette profession est pourtant exigeante et bien rémunérée. Créer un apprentissage permettra aussi d'atténuer le déficit de places d'apprentissage en Suisse, a fait valoir en vain Didier Berberat (PS/NE), auteur du postulat. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.