Obama tend la main à la Corée du Nord et met en garde l'Iran

Le président américain Barack Obama a affirmé à Séoul sa volonté de dialogue dans le dossier nucléaire nord-coréen. Mais il a averti l'Iran que les Etats-Unis et leurs alliés discutaient désormais des conséquences du refus de Téhéran du projet d'accord sur le nucléaire.Au dernier jour de sa tournée en Asie, M. Obama a eu des discussions avec son homologue Lee Myung-bak, qui ont porté essentiellement sur le dossier de la dénucléarisation nord-coréenne. "Nous allons envoyer l'ambassadeur Bosworth en Corée du Nord le 8 décembre pour engager des discussions directes avec les Nord-Coréens", a annoncé M. Obama. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.