L'accord UBS-Etats-Unis remet en cause l'avenir du secret bancaire

L'accord intervenu entre l'UBS et les autorités américaines pour solder l'affaire de fraude fiscale impliquant le no 1 bancaire suisse cause la plus vive inquiétude sur l'avenir du secret bancaire. Il constitue une brèche dans l'édifice.L'UBS va payer 780 millions de dollars (916 millions de francs) à la justice américaine. L'accord dévoilé mercredi soir tard à Washington, puis confirmé par l'Autorité fédérale des marchés financiers (FINMA) et l'UBS, prévoit aussi que la banque livrera les identités des clients qu'elle a aidés à échapper au fisc américain. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.