Le SECO a refusé 30 exportations de biens problématiques à l'Iran

La Suisse a refusé 30 exportations à l'Iran depuis le début des premières sanctions de l'ONU à l'encontre de ce pays à cause de son programme nucléaire en décembre 2006. Selon le SECO, ces contrats non réalisés se seraient chiffrés à environ 6 millions de francs.Il s'agissait "de biens problématiques eu égard au risque de prolifération", pouvant servir à la production d'armes de destruction massive, a indiqué Jean-Daniel Gerber, directeur du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO), dans la "NZZ am Sonntag". En tant que membre de l'ONU, la Suisse se conforme aux sanctions prononcées contre Téhéran. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.