Jusqu'à 300 milliards de dollars de pertes liées aux subprime

Les pertes totales liées à la crise des prêts immobiliers américains à risque pourraient atteindre 300 milliards de dollars. La crise de liquidité plus large pourrait, elle, pénaliser davantage les marchés boursiers, selon l'OCDE.Pour l'organisation, la crise du marché immobilier américain va se poursuivre et déprécier davantage les créances liées à des prêts immobiliers détenues par les banques, les hedge funds et les compagnies d'assurance. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.