Clinton plaide pour un internet libre, Pékin calme le jeu

La cheffe de la diplomatie américaine Hillary Clinton a plaidé pour un internet libre. Elle a réclamé la condamnation des responsables de "cyberattaques", que ce soit des pays ou des individus.La secrétaire d'Etat américaine a critiqué l'attitude de la Chine, qui tente d'apaiser les tensions qui montent avec Washington sur le cas de Google. "Un nouveau rideau est en train de s'abattre sur l'information dans une grande partie du monde", a dit Hillary Clinton lors d'un discours à Washington, qualifiant les restrictions sur internet d'équivalent moderne du mur de Berlin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.