L'UDC remet la compresse contre un accord sur le libre-échange

L'UDC repart au combat en faveur d'une "agriculture productrice" et de la "souveraineté alimentaire". Le parti exige un moratoire sur le principe du Cassis de Dijon et réitère la menace du référendum contre tout accord avec l'Union européenne (UE) "sacrifiant" les paysans."Une politique qui contraint chaque année des milliers d'agriculteurs à abandonner leur exploitation risque de coûter bientôt très cher à la Suisse", a lancé le président de l'Union démocratique du centre (UDC) Toni Brunner lundi devant la presse. Et d'exiger un soutien total à une agriculture productrice. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.