PostFinance écope d'une amende de 250'000 francs pour blanchiment

PostFinance est le premier institut financier helvétique condamné pour blanchiment d'argent. Il lui en coûte une amende de 250'000 francs. La justice soleuroise a reconnu la filiale de La Poste coupable d'avoir enregistré sans contrôle un versement de 4,6 millions de francs à deux escrocs. Le géant jaune va faire recours.La loi sur le blanchiment d'argent exige que la crédibilité d'un versement inhabituellement élevé soit établie avant la transaction. Or le versement incriminé a été réalisé il y a six ans au guichet d'un office postal à Soleure et ce, sans vérification. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.