Travail intérimaire: Adecco écope d'une amende de 50 millions

Adecco ainsi que ses concurrents Manpower et Vedior sont épinglés en France pour entente. Le vaudois écope d'une amende de 34,2 millions d'euros.Le leader mondial des services en ressources humaine, sanctionné avec sa filiale Adia, prend acte de la décision mais se réserve le droit de faire recours. Le total des amendes pour les trois groupes se monte à 94,4 millions d'euros. Manpower doit débourser 42 millions d'euros et Vedior, filiale du néerlandais Randstad, reçoit une facture de 18,2 millions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.