Vers un "modèle de croissance plus équilibré"

Les dirigeants du G20 se sont engagés vendredi à Pittsburgh à assurer un "modèle de croissance mondiale plus équilibré" pour éviter une nouvelle crise mondiale. Première mesure concrète: le transfert d'"au moins 3%" des droits de vote à la Banque mondiale aux pays émergents.A l'issue du sommet de Pittsburgh, les dirigeants des vingt principales économies développées et émergentes (G20) sont également tombés d'accord pour "agir de concert" pour relever les normes bancaires en termes de fonds propres, selon leur communiqué final. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.