Proposition pour un chômage partiel étendu temporairement à 24 mois

Le Secrétariat d'Etat à l'économie a lancé une procédure d'audition pour un prolongement temporaire de la durée maximale d'indemnisation du chômage partiel de 18 à 24 mois. Le Conseil fédéral devrait trancher en mars.La prolongation à deux ans de la durée d'indemnisation en cas de réduction de l'horaire de travail serait appliquée à partir d'avril, a annoncé le SECO. Le but est d'éviter que des entreprises ne soient contraintes de licencier du personnel faute de commandes durant une phase conjoncturelle difficile. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.