Le nouveau président de la Comco attentif à la baisse de l'euro

Le nouveau président de la Commission de la concurrence (Comco), Vincent Martenet, suit avec attention la baisse de l'euro et son impact sur les prix en Suisse. Si cette chute se poursuit, il attend du marché des adaptations en faveur des consommateurs.Alors que l'euro a baissé de 17% depuis 2008 et que les prix des biens importés en Suisse n'ont pas changé de prix, Vincent Martenet reconnaît que c'est "préoccupant". "Nous sommes vigilants et si nous trouvons des indices de cloisonnement du marché nous interviendrons immédiatement", déclare le chef de la Comco dans une interview publiée par "Le Temps". Le Neuchâtelois prendra ses fonctions à partir du 1er juillet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.