Affaire Ulysse: Jean-Pierre Jaquet risque jusqu'à 7 ans de prison

Le Ministère public de Neuchâtel a requis des peines fermes comprises entre 5 et 12 ans de réclusion pour les cinq principaux accusés de l'affaire Ulysse. Quatorze prévenus ont assisté au réquisitoire qui a duré plus de quatre heures.Le Procureur a demandé une sanction de 5 à 7 ans de réclusion contre l'horloger chaux-de-fonnier Jean-Pierre Jaquet, dont le nom apparaît dans la majorité des multiples délits formant l'affaire Ulysse (vols d'or et trafics de contrefaçons horlogères). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.