Société Générale: contre-attaque des avocats du trader

Jérôme Kerviel, le trader accusé par la Société Générale d'une "fraude" massive à son encontre, "n'a commis aucune malhonnêteté", ont déclaré ses avocats. Selon eux, leur client, n'a pas détourné un seul centime, n'a profité d'aucune manière des biens de la banque".Me Elisabeth Meyer et Christian Charrière-Bournazel ont accusé la Société Générale de vouloir "élever un écran de fumée" pour détourner l'attention du public de "pertes beaucoup plus substantielles", et d'avoir provoqué elle-même des pertes de près de 4,5 milliards d'euros en liquidant des positions "qui auraient pu se redresser avec le temps". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.