La banque Fortis partiellement nationalisée par le Benelux

Les trois pays du Benelux, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg, vont partiellement nationaliser la banque en difficulté Fortis. Ils apporteront 11,2 milliards d'euros pour la sortir de la crise financière, a annoncé le Premier ministre belge Yves Leterme.L'Etat belge va investir 4,7 milliards en échange d'une participation de 49% dans la filiale bancaire belge du groupe, les Pays-Bas vont injecter 4 milliards d'euros pour 49% de la filiale bancaire néerlandaise et le Luxembourg 2,5 milliards d'euros pour 49% de la filiale luxembourgeoise. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.