Microsoft doit payer 367 millions de dollars à Alcatel-Lucent

Un jury de San Diego a condamné le groupe informatique Microsoft à payer 367,4 millions de dollars à l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent. Il donne partiellement raison au groupe franco-américain dans une procédure pour violation de brevet.Le procès portait sur les quatre derniers brevets dans le cadre d'une plainte pour violation de quinze brevets déposée en 2003 par Lucent, groupe indépendant à l'époque, contre les fabricants d'ordinateurs Dell et Gateway. Lucent les accusait de vendre des ordinateurs avec des applications de Microsoft utilisant la technonologie de Lucent sans autorisation. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.