Bactérie: le fermier allemand défend une production biologique

Le patron de la ferme biologique allemande, soupçonnée d'être à l'origine de l'épidémie mortelle due à la bactérie E. coli, a exprimé lundi son étonnement. Selon lui, aucun engrais n'est utilisé pour la culture des germes suspects et aucun animal ne se trouve sur son exploitation.Les autorités allemandes ont déclaré dimanche que les germes de soja issus de la Gärtnerhof Bienenbüttel pouvaient être à l'origine de l'épidémie qui a fait 22 morts et plus de 2200 malades à travers l'Europe. L'exploitation a été fermée, ses produits rappelés et les résultats d'examens complémentaires sont attendus ce lundi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.