Les différends entre UBS et justice américaine subsistent

Martin Naville, le directeur de la chambre de commerce Suisse - Etats-Unis, n'exclut pas que les parties au conflit fiscal opposant l'UBS aux autorités américaines demandent un nouveau délai. La négociation d'un accord extrajudiciaire constitue une tâche compliquée.De nombreux détails doivent encore être résolus, a déclaré M. Naville. Chaque partie tente en dernière minute d'arracher des arguments, afin de pouvoir les présenter au public et aux parlementaires. Le risque qu'Alan Gold, le juge du Tribunal de district de Miami en charge du dossier, décide d'ouvrir le procès existe toujours. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.