La FINMA justifie la livraison de données bancaires aux Etats-Unis

Le président de l'autorité suisse de surveillance des banques FINMA, Eugen Haltiner, défend la livraison jugée illégale de données sur des clients de l'UBS aux Etats-Unis. Il estime que la décision était "adéquate" au vu des circonstances."Cette décision était nécessaire", dit M. Haltiner dans une interview publiée par la "Neue Zürcher Zeitung". La transmission aux autorités américaines des données détaillées de près de 300 clients de l'UBS soupçonnés de fraude fiscale a permis selon lui d'éviter une action pénale aux Etats-Unis contre la grande banque, dont l'existence même aurait le cas échéant été menacée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.