UBS dans les chiffres noirs mais l'hémorragie de capitaux continue

Après un déficit abyssal en 2008, l'UBS a réduit sa perte nette l'an passé, à la faveur d'un retour dans les chiffres noirs au 4e trimestre. Le numéro un bancaire suisse, toujours en proie à une hémorragie de capitaux, a bouclé 2009 dans le rouge à hauteur de 2,7 milliards de francs.Après quatre trimestres consécutifs en zone rouge, l'UBS a dégagé un bénéfice net de 1,2 milliard de francs au cours des trois derniers mois de l'année, a annoncé l'établissement. Un an auparavant, il avait essuyé une perte de 9,53 milliards, alors que le 3e trimestre 2009 s'était lui achevé sur un déficit de 564 millions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.