Ironie sur l'appel au jihad du colonel Kadhafi: Washington s'excuse

Les Etats-Unis ont exprimé leurs "regrets" pour avoir ironisé sur l'appel au jihad du numéro un libyen Mouammar Kadhafi contre la Suisse. Ils ont annoncé qu'un diplomate américain de haut rang allait se rendre à Tripoli pour des consultations."Je comprends que mon commentaire personnel a été perçu comme une attaque personnelle contre le président" libyen, a déclaré le porte-parole du département d'Etat américain, Philip Crowley. "Ces commentaires ne reflètent pas la politique des Etats-Unis et ne cherchaient pas à offenser qui que ce soit. Je regrette s'ils ont pu être perçus de cette manière", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.