11-Septembre: les Etats-Unis se souviennent

BERNE - Les Etats-Unis ont rendu hommage aux quelque 3000 victimes des attentats du 11 septembre 2001. Ils n'ont toutefois pas échappé aux critiques de certains de leurs compatriotes sur la "guerre contre le terrorisme".A 08h46 (14h46 en Suisse), heure de la première attaque contre les tours du World Trade Center, le maire de New York Michael Bloomberg a appelé à respecter une minute de silence à Ground Zero, conformément au souhait du président George W. Bush, là où 2749 personnes ont péri. "Cinq années ont passé, et nous sommes encore debout ensemble. Nous revenons ici pour marquer ce déchirant anniversaire et nous souvenir de chaque personne qui est morte ici, les connus et les inconnus, dont l'absence est toujours avec nous", a déclaré M. Bloomberg.Les familles et proches des disparus, ont ensuite, comme elles le font chaque année, récité les noms des victimes dans une atmosphère chargée d'émotion. A la même heure, M. Bush et sa femme Laura se sont recueillis dans une caserne de pompiers du sud de Manhattan et ont rendu hommage aux 343 soldats du feu qui ont perdu la vie ce jour là.A Ground Zero, d'autres silences ont été observés à 09h03 (15h03 en Suisse) pour l'attaque de la tour sud, à 09h59 pour l'effondrement de la tour sud, et 10h29 pour celui de la tour nord. A 01h00 (heure mardi en Suisse), le monde entier était invité à allumer des bougies pour les victimes du terrorisme.Dans la soirée, M. Bush devait s'adresser solennellement à la Nation, depuis le Bureau Ovale de la Maison Blanche, pour la cinquième fois seulement de sa présidence, tandis que l'union sacrée formée derrière lui après le 11 septembre 2001 est un lointain souvenir. Les Américains sont désormais profondément divisés par la guerre en Irak et les moyens employés au nom de la "guerre contre le terrorisme". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.