Afghanistan: confusion sur le sort du journaliste italo-suisse

ROME/KANDAHAR - La confusion règne sur le sort de Daniele Mastrogiacomo, le journaliste italo-suisse de "La Repubblica" enlevé en Afghanistan. Un responsable du journal a annoncé que le reporter avait été relâché. Le rédacteur en chef du quotidien a par la suite démenti.Selon l'agence italienne Ansa, un porte-parole des talibans a affirmé par téléphone que le journaliste, un reporter expérimenté de 52 ans, avait été libéré. Interrogé par l'AFP, un responsable de "La Repubblica" a confirmé la libération de Daniele Mastrogiacomo. Cette information a toutefois été démentie en fin de matinée par Mauro Bene, rédacteur en chef adjoint du journal.Le ministère italien des affaires étrangères a précisé à l'AFP que des vérifications sur la réalité de la libération étaient encore en cours. "Nous le considérerons comme libre lorsqu'il sera en sécurité entre des mains italiennes", a déclaré un porte-parole. Le reporter a été enlevé par les talibans il y a deux semaines dans le sud de l'Afghanistan. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.