Ahmadinejad à Ryad pour tenter de régler les crises régionales

RYAD - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a été reçu hier soir à Ryad par le roi Abdallah d'Arabie Saoudite. Les deux hommes se sont engagés à oeuvrer ensemble contre les violences confessionnelles en Irak et ont évoqué les "complots" visant à diviser le monde islamique.Le chef de l'Etat iranien et le souverain saoudien "ont décidé de lutter contre tout ce qui serait de nature à favoriser les violences sectaires dans la région", a dit aux journalistes le chef de la diplomatie saoudienne, le prince Saoud al Faisal, sans donner plus de précisions. Ils ont aussi insisté sur la nécessité de préserver l'unité nationale de l'Irak et de garantir l'égalité parmi ses citoyens, a indiqué l'agence officielle saoudienne SPA à l'issue des entretiens.Sur les questions palestinienne et irakienne, "nous avons des points de vue communs", a pour sa part affirmé le président iranien au cours d'une conférence de presse organisée à son retour à Téhéran tôt dimanche matin, à l'issue de cette brève visite.M. Ahmadinejad a par ailleurs déclaré que l'Arabie saoudite et l'Iran avaient décidé de travailler ensemble pour contrecarrer les "complots ennemis" visant à diviser le monde islamique."Heureusement nous et les Saoudiens sommes pleinement conscients des menaces de nos ennemis et nous les condamnons. Nous demandons à tous les musulmans d'être conscients des complots et d'être sur le qui-vive", a-t-il ajouté, sans préciser à quels ennemis il faisait allusion.Malgré un dialogue continu, les relations entre les deux puissances régionales restent tendues. Le royaume saoudien, berceau du rite sunnite, s'inquiète de l'influence grandissante de l'Iran chiite au Proche-Orient, notamment en Irak et au Liban. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.