Attaque israélienne au Liban: au moins 10 civils libanais tués

BEYROUTH - Israël a continué pour la 5e journée consécutive à pourchasser le Hezbollah, multipliant les raids au Liban. Au moins dix civils libanais ont été tués dans le bombardement de la ville de Tyr par l'aviation israélienne, ont rapporté des témoins.La plupart des victimes auraient péri dans une frappe contre un bâtiment utilisé par les membres de la protection civile dans cette ville du sud du Liban.Selon la police libanaise, un missile tiré par un hélicoptère israélien a touché les bureaux du ministre de l'énergie et des ressources hydrauliques, Mohammad Fneich, à Tyr. Ce ministre est membre du parti chiite Hezbollah.Il s'agit du premier bombardement qui vise la ville même de Tyr depuis le déclenchement mercredi de l'offensive israélienne contre le Liban. Jusque-là, l'aviation israélienne avait concentré ses tirs sur les villages avoisinants. Elle avait notamment tué six civils dans des raids menés dans deux villages voisins.Au total, 27 civils auraient perdu la vie au Sud-Liban. Presque tous ont été retrouvés sous les décombres de leurs maisons détruites par l'aviation israélienne.Ces nouvelles attaques se sont produites alors que le chef de la diplomatie européenne Javier Solana est arrivé à Beyrouth pour témoigner "son soutien et sa solidarité" au Liban. Il doit rencontrer le premier ministre Fouad Siniora et le président du parlement Nabih Berri. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.