Attentats ratés de Londres: début du procès de six inculpés

BERNE - Le procès de six hommes accusés des attentats ratés du 21 juillet 2005 à Londres a débuté dans la capitale britannique, entouré de mesures de sécurité renforcées. Les attaques n'avaient pas fait de victime, les bombes n'ayant pas explosé.Ces attentats étaient intervenus deux semaines jour pour jour après ceux du 7 juillet, qui avaient fait 56 morts et plus de 700 blessés. Ils avaient créé la panique dans une capitale encore traumatisée, d'autant que leurs auteurs avaient procédé selon un scénario semblable à celui du 7 juillet: ils avaient lancé quatre opérations simultanées dans trois rames de métro et un autobus.Les six hommes, tous musulmans et d'origine africaine, qui habitaient à Londres et ses environs, sont jugés devant le tribunal de Woolwich (est de Londres) pour conspiration de meurtre et conspiration pour provoquer des explosions. Ils plaident tous non coupables. Le procès a démarré par l'acte d'accusation, que les accusés ont écouté debout. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.