Au moins 35 morts dans le déraillement d'un métro à Valence

MADRID - Au moins 35 personnes sont mortes et près de 40 ont été blessées à Valence, dans l'est de l'Espagne, lors du déraillement d'un métro. Cet incident serait accidentel et la piste de l'attentat est "entièrement écartée"."Tout indique (...) que le train a déraillé et qu'il a été projeté contre les murs d'un tunnel", a indiqué un porte-parole du ministère de l'intérieur. L'incident a été "apparemment produit par un excès de vitesse joint à une rupture au niveau d'une roue de l'un des wagons", selon le sous-préfet de Valence, Luis Felipe Martinez.Les services de secours étaient toujours au travail vers 17h00, soit quatre heures après l'incident, pour tirer les corps des carcasses tordues par la violence du choc. Les corps étaient acheminés au fur et à mesure vers l'institut médico-légal de la ville pour être identifiés.Une quarantaine d'autres voyageurs ont été blessés, parmi lesquels le chauffeur du convoi. Plusieurs blessés se trouvent dans un état grave. Les médecins craignent en particulier pour la vie d'une femme enceinte. Les hôpitaux de Valence ont lancé des appels publics à des dons de sang, dont les stocks sont en voie de s'épuiser.Le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, actuellement en visite officielle en Inde, s'est informé auprès des autorités régionales de la situation à Valence et envisage d'interrompre son voyage pour revenir dans la métropole régionale, a-t-on appris auprès du gouvernement espagnol.Le convoi, composé de quatre wagons, a déraillé sur la ligne 1 du métro de Valence, entre les stations Jesus et Plaza de España, dans le centre de la ville. Les accès à la zone de l'accident ont été coupés à la circulation et un périmètre de sécurité a été établi autour de la zone.Cet accident s'est produit le jour du lancement des Rencontres mondiales de la Famille, auxquelles le pape Benoît XVI doit prendre part le 8 et 9 juillet prochains. Plus d'un million et demi de personnes sont attendues à Valence à cette occasion.L'accident de ce lundi est l'un des accidents de métro les plus meurtriers de ces cinquante dernières années dans le monde. Valence, qui compte environ 700'000 habitants, est situé à 350 km de Madrid, où des attentats à la bombe contre des trains avaient fait 191 morts en 2004. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.