Au moins vingt pèlerins chiites assassinés à Bagdad

BAGDAD - Au moins vingt pèlerins venant participer à un vaste rassemblement chiite à Bagdad ont été tués au cours d'attaques séparées, a indiqué un responsable du ministère de la Santé. Trois cents autres ont été blessés.Les attaques se sont produites tout au long de la matinée, dans différents quartiers du centre de Bagdad, a précisé à l'AFP Hakim al-Zamili. Un soldat irakien aurait été arrêté alors qu'il tirait sur des pèlerins, tandis qu'un centre d'études médicales a été incendié, a-t-il ajouté.Le ministère de la Santé avait auparavant estimé que les fidèles avaient été victimes "d'attaques terroristes menées par les takfiris (extrémistes sunnites, ndlr)".Plusieurs centaines de milliers de pèlerins chiites commémorent l'anniversaire de la mort de Moussa al-Kazim, le septième des douze imams du chiisme, mort persécuté à Bagdad en 799 et enterré dans le mausolée qui porte son nom.En dépit de mesures de sécurité exceptionnelles, dont l'interdiction de la circulation automobile dans la capitale, Bagdad a retenti du son des explosions et des fusillades dans la matinée.Les pèlerins chiites ont notamment été la cible d'attaques en traversant les quartiers sunnites de la capitale pour se rendre au mausolée, sur la rive ouest du Tigre, à majorité sunnite, alors que Bagdad est en proie à des violences confessionnelles sans précédent qui ont fait des milliers de morts depuis le début de l'année.Vendredi soir, sept pèlerins chiites avaient été tués alors qu'ils traversaient le quartier sunnite d'al-Adil. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.