Beyrouth: au moins 20 morts dans un bombardement de la banlieue sud

BEYROUTH - Au moins vingt personnes ont été tuées lundi soir dans le bombardement israélien d'un quartier de la banlieue sud de Beyrouth. Il avait été jusqu'à présent épargné, selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle)."Le nombre de martyrs dans le massacre perpétré par l'ennemi israélien sur le quartier Chiah s'élève à 20", précise l'Ani. Selon l'agence officielle, "plus de 50 personnes ont été blessées et hospitalisées dans trois établissements". L'Ani a ajouté que 25 autres personnes étaient portées disparues.Auparavant, un secouriste avait affirmé à l'AFP qu'au moins huit personnes avaient été tuées dans le bombardement du quartier Chiah. "Jusqu'à présent, nous avons retiré huit morts", avait indiqué un secouriste de la Croix-Rouge libanaise, jugeant toutefois que le bilan pourrait être beaucoup plus lourd.Plusieurs organismes de secours sont arrivés sur les lieux et, dans un chaos total, des habitants aidaient les secouristes à extraire des plaques de béton pour retirer les habitants d'un immeuble qui s'est effondré, avait constaté un photographe de l'AFP.Dans un immeuble attenant, fendu en deux par le bombardement, des occupants terrifiés attendaient d'être secourus. Le feu s'était en outre déclaré dans une mosquée voisine et la ruelle était dévastée par les bombes, a-t-il ajouté.Deux obus sont tombés en fin de soirée sur le quartier de Chiah, à l'entrée sud-est de Beyrouth, que ses habitants n'avaient pas abandonné comme le reste de la banlieue sud, pilonnée depuis le début de l'offensive israélienne le 12 juillet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.