Birmanie: Bush annonce de nouvelles sanctions contre la junte

Les Etats-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre la junte militaire au pouvoir en Birmanie. Ils ont appelé l'ONU à se joindre à ces pressions pour aider le mouvement de protestation, qui a réuni 100'000 personnes.Dans un discours devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York, le président américain George W. Bush a dénoncé le "règne de la peur" en Birmanie. Il a notamment fustigé la détention de plus d'un millier de prisonniers politiques - dont le prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi - et la négation des libertés fondamentales. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.