Bush fait une halte à Bogota en état de siège

MONTEVIDEO - George W. Bush a fait une halte à Bogota pour rassurer le président colombien Uribe sur le soutien constant des Etats-Unis à leur allié sud-américain. Redoutant des attentats des rebelles des FARC, la ville était placé sous haute protection policière.La capitale colombienne était bouclée par 21'000 membres des forces de sécurité. Durant cette visite de sept heures à Bogota, M. Bush entendait " mettre en exergue les développements positifs qui ont eu lieu en matière de sécurité et d'économie, et discuter de l'engagement partagé à conclure l'accord américano-colombien de promotion du commerce",La police colombienne a dit avoir intercepté des communications faisant redouter des attentats des rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, marxiste). Les gouvernements colombiens sont en lutte depuis des décennies avec les guérillas de gauche et les cartels de la drogue.Selon le président américain, M. Uribe "a fait un travail fabuleux à la tête du pays". Les services américains estiment que 80% de la cocaïne mise sur le marché mondial et 90% de celle qui est importée aux Etats-Unis proviennent de Colombie.Une nouvelle manifestation de protestation contre la politique "impérialiste" des Etats-Unis et contre la guerre en Irak, organisée par les partis de gauche et les centrales syndicales, était prévue dans le centre de Bogota.Après la Colombie, George Bush doit s'envoler pour le Guatemala où il passera la journée de lundi avant une dernière étape au Mexique jusqu'au 14 mars. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.